Vous êtes ici : Accueil > Espace Innovations > Système Mars > Insuffisance renale

Mise à jour le : 25-04-2017

| | |





Indications du Support hépatique MARS®

1c - MARS® en cas d’hépatopathie chronique
décompensée accompagnée d’un dysfonctionnement rénal (HRS).


Indication absolue du MARS® :

  • Dysfonctionnement rénal progressif indiqué par une augmentation de la créatinine sérique et/ou une oligurie malgré un traitement médical standard pendant 2-3 jours

Indications relatives du MARS® :

  • Créatinine sérique > 132 µmol/l (1,5 mg/dl) malgré un traitement médical standard pendant 2-3 jours
  • Patients souffrant d’hépatite aiguë alcoolique avec un score de Maddrey > 32

Contre-indications relatives spécifiques aux indications :

  • Coagulopathie grave indiquée par un INR > 2,3 ou un taux de plaquettes < 50 000/mm3
  • Nécessité d’une thérapie de remplacement rénal pendant plus de 3 jours avant la thérapie MARS®

Objectifs à atteindre (critères d’évaluation) :

  • Amélioration spontanée en cas d’insuffisance hépatique aiguë sur maladie chronique du foie (AoCLF)
  • Prolongement de l’espérance de vie et stabilisation du patient en vue de recevoir une transplantation hépatique (TH) très urgente ou élective dans le cas d’un AoCLF ou dans le cas d’une cirrhose décompensée au stade avancé
  • Eviter le développement d’une insuffisance rénale sévère (par exemple développement de SHR de type I)

Critères d’évaluation :

Créatinine sérique / diurèse
Disparition spontanée de l’oligurie et chute du taux de la créatinine sérique

Protocole de traitement :

Traitements quotidiens intermittents de 8 heures (conseillé) ou sans interruption chez les patients nécessitant une hémodiafiltration ou hémodynamiquement instables

Arrêter la thérapie MARS® si l’un des critères d’évaluation test atteint

Dialysat à haut débit (3ème flux de circuit > 250 ml / min) ; 15l/h indiqué quand il y a une augmentation de la créatinine sérique et/ou une oligurie malgré un traitement médical standard pendant 3 jours

Thérapie complémentaire

Thérapie centrée sur la cause déclenchante de la décompensation hépatique aiguë

Quick : La mesure du temps de Prothrombine dépend fortement de la sensibilité du réactif utilisé. Cette dépendance mène à des variations importantes dans le résultat des mesures. De façon à faciliter la prise de décision de traitement, nous vous conseillons de doser l’INR. Pour information, considérez qu’un INR à 2,3 correspond à un temps de Quick de 20 – 35%. 





Articles de Référence :

Effect of Prometheus liver assist system on systemic hemodynamics in patients with cirrhosis: a randomized controlled study.
Dethloff T, Tofteng F, Frederiksen HJ, Hojskov M, Hansen BA, Larsen FS.
World J Gastroenterol. 2008 Apr 7;14(13):2065-71.


Randomized controlled study of extracorporeal albumin dialysis for hepatic encephalopathy in advanced cirrhosis.
Hassanein TI, Tofteng F, Brown RS Jr, McGuire B, Lynch P, Mehta R, Larsen FS, Gornbein J, Stange J, Blei AT.
Hepatology. 2007 Dec;46(6):1853-62.


Effect of the molecular adsorbent recirculating system and Prometheus devices on systemic haemodynamics and vasoactive agents in patients with acute-on-chronic alcoholic liver failure.
Laleman W, Wilmer A, Evenepoel P, Elst IV, Zeegers M, Zaman Z, Verslype C, Fevery J, Nevens F.
Crit Care. 2006;10(4):R108.


Albumin dialysis in cirrhosis with superimposed acute liver injury: a prospective, controlled study.
Heemann U, Treichel U, Loock J, Philipp T, Gerken G, Malago M, Klammt S, Loehr M, Liebe S, Mitzner S, Schmidt R, Stange J.
Hepatology. 2002 Oct;36(4 Pt 1):949-58.


Improvement of hepatorenal syndrome with extracorporeal albumin dialysis MARS: results of a prospective, randomized, controlled clinical trial.
Mitzner SR, Stange J, Klammt S, Risler T, Erley CM, Bader BD, Berger ED, Lauchart W, Peszynski P, Freytag J, Hickstein H, Loock J, Löhr JM, Liebe S, Emmrich J, Korten G, Schmidt R.
Liver Transpl. 2000 May;6(3):277-86.


Artificial liver support system in acute liver failure patients waiting liver transplantation.
Montejo González JC, Catalán González M, Meneu Díaz JC, Moreno Elola-Olaso A, De la Cruz J, Moreno González E.
Hepatogastroenterology. 2009 Mar-Apr;56(90):456-61.


Albumin dialysis reduces portal pressure acutely in patients with severe alcoholic hepatitis.
Sen S, Mookerjee RP, Cheshire LM, Davies NA, Williams R, Jalan R.
J Hepatol. 2005 Jul;43(1):142-8. Epub 2005 Apr 9.


Molecular adsorbent recirculating system is ineffective in the management of type 1 hepatorenal syndrome in patients with cirrhosis with ascites who have failed vasoconstrictor treatment.
Wong F, Raina N, Richardson R.
Gut. 2010 Mar;59(3):381-6. Epub 2009 Aug 25.

Improvement of hepatorenal syndrome with extracorporeal albumin dialysis MARS: results of a prospective, randomized, controlled clinical trial.
Mitzner SR, Stange J, Klammt S, Risler T, Erley CM, Bader BD, Berger ED, Lauchart W, Peszynski P, Freytag J, Hickstein H, Loock J, Löhr JM, Liebe S, Emmrich J, Korten G, Schmidt R.
Liver Transpl. 2000 May;6(3):277-86.

Improvement of multiple organ functions in hepatorenal syndrome during albumin dialysis with the molecular adsorbent recirculating system.
Mitzner SR, Klammt S, Peszynski P, Hickstein H, Korten G, Stange J, Schmidt R.
Ther Apher. 2001 Oct;5(5):417-22.