Vous êtes ici : Accueil > Espace Innovations > Système Mars > Insuffisance hepatique

Mise à jour le : 25-06-2017

| | |





Indications du Support hépatique MARS®

5 - MARS® en cas d’insuffisance hépatique secondaire.


Indications absolues du MARS® :

Insuffisance hépatique secondaire ou défaillance multi-viscérales par :

Hypoxémie ou hypoperfusion du foie

Syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA

Sepsis

Indication pour la transplantation hépatique

Indications relatives du MARS® :

Deux des éléments suivants :

INR > 1.5

ASAT ou ALAT > 1500 U/l

Encéphalopathie hépatique de stade > 2

Bilirubine sérique > 170 µmol/l (10 mg/dl)

PDRicg < 8%/min (taux de disparition du plasma du vert d’indocyanine)

Objectifs à atteindre :

Stabilisation hémodynamique

Stabilisation et amélioration de la défaillance multi-organes

Prévention du développement d’une défaillance multi-organes

Contrôle :

Amélioration et stabilisation de la fonction hépatique indiquées par l’INR, l’ASAT / ALAT, la bilirubine, le PDRicg, le stade d’encéphalopathie hépatique.

Protocole de traitement :

Traitements quotidiens intermittents de 8 heures (conseillé) ou sans interruption chez les patients nécessitant une hémodiafiltration ou hémodynamiquement instables

Arrêter la thérapie MARS® si l’un des critères d’évaluation est atteint

Dialysat à haut débit (3ème flux de circuit > 250 ml / min) : 15l/m indiqué quand il y a une augmentation de la créatinine sérique et / ou une oliguriemalgré un traitement médical standard pendant 3 jours.

Quick : La mesure du temps de Prothrombine dépend fortement de la sensibilité du réactif utilisé. Cette dépendance mène à des variations importantes dans le résultat des mesures. De façon à faciliter la prise de décision de traitement, nous vous conseillons de doser l’INR. Pour information, considérez qu’un INR à 2,3 correspond à un temps de Quick de 20 – 35%.





Articles de Référence :

Extracorporeal membrane oxygenation and extracorporeal albumin dialysis in pediatric patients with sepsis and multi-organ dysfunction syndrome.
Tiruvoipati R, Moorthy T, Balasubramanian SK, Platt V, Peek GJ.
Int J Artif Organs. 2007 Mar;30(3):227-34.

Heat stroke complicated by liver failure and hyperbilirubinaemia--a case report.
Sein Anand J, Chodorowski Z, Korolkiewicz RP.
Przegl Lek. 2007;64(4-5):344-5.

Use of molecular adsorbent recirculating system in acute liver failure attributable to dengue hemorrhagic fever.
Penafiel A, Devanand A, Tan HK, Eng P.
J Intensive Care Med. 2006 Nov-Dec;21(6):369-71.

Use of the molecular adsorbent recycling system in the treatment of postoperative hepatic failure and septic multiple organ dysfunction--preliminary results.
Rittler P, Ketscher C, Inthorn D, Jauch KW, Hartl WH.
Liver Int. 2004 Apr;24(2):136-41.

Case report of the first Severe Acute Respiratory Syndrome patient in China: successful application of extracorporeal liver support MARS therapy in multiorgan failure possibly induced by Severe Acute Respiratory Syndrome.
Luo HT, Wu M, Wang MM.
Artif Organs. 2003 Sep;27(9):847-9.

Modular extracorporeal life support for multiorgan failure patients.
Peek GJ, Killer HM, Sosnowski MA, Firmin RK.
Liver. 2002;22 Suppl 2:69-71.