Vous êtes ici : Accueil > Espace Innovations > FibroScan®

Mise jour le : 28-05-2017

| | |






Le diagnostic par FibroScan®, aussi appelé Elastographie Impulsionnelle, est une technique qui permet de déterminer deux paramètres physiques dans le foie : la dureté du foie (exprimée en kilopascal : kPa) et l’atténuation ultrasonore (exprimée en décibel par mètre : dB/m) sans pénétrer à l’intérieur du corps humain.

La dureté renseigne sur la présence éventuelle et le stade de fibrose hépatique. L’atténuation renseigne sur la présence et l’importance d’une surcharge en graisse dans le foie. L’examen est sans douleur et rapide.
Le résultat est délivré immédiatement, il révèle l’évolution de l’état de santé du foie et permet au médecin de faire un diagnostic et un suivi, indépendamment des traitements ou facteurs périphériques. Cela peut aider à anticiper diverses complications, à suivre et évaluer les dommages causés par la maladie telle que la cirrhose.






L’examen FibroScan® en pratique



Le patient est allongé sur le dos, le bras droit relevé derrière la tête. Le médecin applique un gel à base d’eau sur la peau au niveau du foie, puis réalise les mesures sur le côté droit, par voie intercostale en positionnant la sonde perpendiculairement à la surface de la peau. Lors de la mesure, le patient perçoit une légère vibration, totalement indolore, au niveau de la peau.
Il est conseillé d’attendre 2 à 3h avant d’effectuer un examen FibroScan. L’examen comprend 10 mesures successives. Le résultat est délivré en fin d’examen et sera interprété par votre médecin afin d'évaluer le degré de fibrose et de surcharge en graisse hépatique selon votre pathologie. Les valeurs obtenues doivent être interprétées par un médecin spécialiste des maladies du foie, en prenant en compte l’ensemble du dossier médical du patient et la qualité de la procédure de mesure (nombre de mesures valides, dispersion,…).
La présence éventuelle de différents facteurs peut avoir un impact sur l’élasticité du foie. Par exemple, il est conseillé d’attendre au moins 2 heures après un repas pour procéder à un examen FibroScan.

Votre médecin vous informera des conditions de préparation à l’examen.




Le Principe :

Le FibroScan® est basé sur la technologie brevetée par Echosens : la VCTETM (Vibration Controlled Transient Elastography / Elastographie Impulsionnelle à Vibration Contrôlée) qui permet de mesurer la vitesse de propagation dans le foie d’une onde de choc. Le FibroScan® mesure de façon instantanée et totalement non-invasive l’élasticité du foie et le CAPTM (Controlled Attenuation Parameter / Paramètre d’Atténuation Contrôlée). L’élasticité est corrélée à la fibrose hépatique (1-22; 28), tandis que le CAPTM renseigne sur la présence d’une stéatose (23-26), soit la présence de graisse dans le foie.


MESURE DE LA FIBROSE HEPATIQUE

La dureté correspond à la capacité d’un milieu à ne pas se déformer lorsqu’on lui applique une contrainte mécanique. Cette dureté est appelée, en physique, l’élasticité, que l’on exprime en kilopascal (kPa), comme une pression.
Ainsi, plus un milieu est dur,  plus son élasticité augmente.




En pratique, un capteur à ultrasons, monté sur un système vibrant, génère une onde basse fréquence (50 Hertz) entre les côtes, à la surface de la peau. Le geste est généralement comparé à une « pichenette ». Cette technique (VCTE) est la seule qui mesure l’élasticité à une fréquence prédéterminée et contrôlée (50 Hz) : élément primordial puisque l’élasticité augmente avec la fréquence. La vitesse de propagation de l’onde est mesurée par le capteur à ultrasons et dépend de la dureté de l’organe qu’elle traverse. La mesure obtenue permet ainsi de quantifier la dureté du foie : plus le foie est dur, donc fibreux, plus la propagation de l’onde est rapide (schéma n°1).


Schéma n°1 : Principe de la sonde du Fibroscan

La vitesse de propagation de l’onde sismique est mesurée par ultrasons par le Transducteur et dépend de la dureté de l’organe qu’elle traverse. La mesure obtenue permet de quantifier la dureté du foie : plus il est dur, donc fibreux, plus la propagation de l’onde est rapide.


Film décrivant le principe de l'analyse de la vitesse de déplacement de l'onde.


MESURE DE LA STEATOSE HEPATIQUE/SURCHARGE EN GRAISSE

Le CAPTM, basé sur la VCTE, est un outil non invasif détectant la stéatose hépatique, autrement dit la surcharge en graisse du foie. La stéatose hépatique est notamment souvent présente chez les sujets atteints de maladies métaboliques (diabètes de type 2, obésité).





Les dispositifs FibroScan :

Les différents dispositifs FibroScan® sont composés d’une gamme de sondes, d’un système d’élastographie et d’un logiciel spécifique permettant de réaliser les examens et de gérer les données-patients. Les dispositifs répondent à un large champ d’applications, du diagnostic initial aux complications de la cirrhose. La gamme des dispositifs comporte aujourd’hui le Fibroscan 502 Touch et le Fibroscan 402.



Trois sondes dédiées permettent l’examen des patients en fonction de leur morphologie :

- La sonde S a été conçue pour les besoins du diagnostic chez les enfants et adaptée à leur morphologie spécifique (espace intercostal plus réduit et foie de plus petite taille).
- La sonde M répond aux pathologies chroniques du foie chez l’adulte. Elle couvre la majeure partie des patients.
- La sonde XL permet aux hépatologues de prendre en charge les patients en surcharge pondérale.



L'écran se compose en haut d'un interface en noir et blanc d'échographie en mode TM permettant de visualiser le parenchyme hépatique avec un aspect typique en "millefeuille". La pression exercée par l'opérateur est contrôlée, en effet une jauge de Pression permet de visualiser en vert la bonne pression que l'on applique sur la peau avec la sonde. Ceci est important car si la pression est trop faible ou trop forte le vibreur ne peut pas envoyer dans de bonne condition l'impulsion.





Quand l'opérateur est bien devant le foie avec une pression valable il peut déclencher, en appuyant sur un bouton situé sur la sonde, l'impulsion sur la peau. Le résultat obtenu est une médiane en kPa avec un objectif d'avoir 10 à 20 mesures valides.
Par la suite, le praticien va interpréter cette valeur afin d'évaluer la fibrose hépatique, selon votre pathologie. En effet, les valeurs seuils sont variables selon la maladie. Vous pouvez voir sur l'image suivante un exemple de correspondance d'élasticité avec la fibrose.


Exemple de correspondance d'élasticité et de niveau de Fibrose



Les avantages

Nombreux sont les avantages de l'utilisation du FibroScan® :

- La mesure est entièrement non invasive (pas d’incision de la peau) et totalement indolore pour le patient
- L'examen est très simple et ne prend que 5 à 10 minutes
- Le résultat de la mesure est disponible immédiatement
- La mesure peut être faite aussi souvent que nécessaire





Documents et liens pratiques :


- Pour voir comment se déroule un examen par Fibroscan® rendez-vous sur l'espace film
- Plaquette d'explication de l'examen du Fibroscan® pour le patient en format Pdf :

- Vous souhaitez réaliser un examen FibroScan® ? Allez sur la liste des centres hôpitaux et cliniques
qui possèdent le Fibroscan® classé par département.

- Synthèse des articles scientifiques publiées sur le Fibroscan® :


Coordonnées de la société :

www.myliverexam.com

www.echosenscorporate.com


Echosens - 30 Place d'Italie - 75013 PARIS